Qu'ai-je besoin de savoir avant d'acheter une maison

L'achat d'une maison peut être un processus très éprouvant. En fait, il s'agit probablement de l'une des plus importantes décisions financières que vous aurez à prendre dans votre vie. Ainsi, ce processus exige énormément de temps et d'efforts, pour garantir que vous obtiendrez la maison que vous voulez, à un prix et sous des conditions justes. Ci-dessous, vous trouverez une liste des choses les plus importantes à savoir avant d'acheter une propriété.

Carrière : Les prêteurs favorisent les requérants qui ont une carrière stable : c'est-à-dire, les personnes qui occupent le même emploi ou qui travaillent dans le même domaine, depuis un minimum de deux ans. Si vous avez fait un changement de carrière, gardez en tête que la plupart des prêteurs souhaiteront voir une preuve de stabilité d'emploi dans votre nouveau domaine, avant de vous octroyer un prêt hypothécaire. Si vous travaillez à votre compte, le processus peut être plus compliqué, car les critères sont plus stricts. Il est fortement recommandé d'obtenir des conseils d'un courtier en hypothèques, pour vous assurer de choisir le produit qui convient le mieux à vos besoins et vos objectifs à long terme.

Principes de base : La connaissance des principes de base relatifs à l'épargne, au crédit et à l'établissement d'un budget est essentielle à votre bien-être financier à long terme. Votre capacité à épargner sera d'une importance critique dans la constitution de votre mise de fonds. Il est conseillé de mettre de côté 10 % de vos revenus mensuels, afin d'amasser une somme considérable au fil du temps. Informez-vous auprès de votre institution financière sur les comptes d'épargne libres d'impôt. Ce type de compte vous permet de mettre de l'argent de côté chaque année, et ce, à l'abri de l'impôt.

Les prêteurs veulent avoir une idée de votre profil d’emprunteur. Pour ce faire, ils doivent consulter votre dossier de crédit et votre historique de remboursement. Les prêteurs utilisent ces facteurs pour prévoir le comportement futur d'un emprunteur. Il est donc important de maintenir une bonne cote de crédit en tout temps, afin d'obtenir un meilleur financement et de bénéficier de meilleurs taux au moment d’effectuer votre demande hypothécaire. Pour y arriver, il suffit de rembourser votre carte de crédit et tout autre prêt à temps, chaque mois.

L'établissement d'un budget est également important pour atteindre vos objectifs d’épargne et déterminer votre capacité d'emprunt. Un budget vous permet de distinguer les dépenses essentielles des dépenses superflues : une étape incontournable lorsqu'il s'agit d'épargner de l'argent. Il existe un grand nombre de programmes et d’applications qui peuvent vous aider à réaliser cela. Préparez-vous en vue de votre prêt hypothécaire, en mettant de côté chaque mois le montant dont vous aurez besoin pour couvrir vos futurs versements hypothécaires mensuels.

Coûts associés : Un prêt hypothécaire entraîne de nombreux coûts. Votre mise de fonds est une dépense de taille. Au Canada, le montant minimum d'une mise de fonds est de 5 %. Toutefois, pour toute mise de fonds inférieure à 20 %, l'emprunteur devra souscrire une assurance prêt hypothécaire auprès de la SCHL. En outre, les emprunteurs devront assumer les frais de clôture, l'assurance habitation, l'assurance titres, les frais d'évaluation, les taxes de transfert de propriété et les frais juridiques.

Fonds d'urgence : En tant que futur propriétaire, il est important de vous constituer un fonds d'urgence pour faire face aux imprévus qui pourraient survenir une fois que vous aurez pris possession de votre nouvelle résidence. Bien que l'inspection préliminaire permette normalement de dépister les problèmes potentiels, il est recommandé de mettre de l'argent de côté en cas de problèmes inattendus.

Maisons à retaper : L'idée d'acheter une maison à retaper dans un quartier prisé à un prix abordable est un scénario très attrayant. Toutefois, en réalité, ce type de situation peut engendrer plus de travail que prévu. Assurez-vous de prendre en compte vos disponibilités de même que votre budget. Combien de temps comptez-vous vivre dans la maison pendant que vous la rénovez? Serez-vous en mesure d'effectuer tous les travaux vous-mêmes? Avez-vous inclus dans votre budget les frais d'hébergement potentiels que cela pourrait occasionner?

Cela dit, les améliorations que vous apportez à la propriété pourraient vous permettre d'économiser des milliers de dollars. Les projets de rénovation peuvent faire augmenter de façon drastique la valeur d'une propriété.

Les hypothèques sont compliquées, mais les experts sont là pour vous aider. Avant de partir à la recherche de votre maison de rêves, parlez à un courtier hypothécaire. Il est dans votre intérêt de connaître votre profil financier et de déterminer votre capacité d'emprunt avant de vous plonger dans le processus d'achat.

 

Pin It