Pour tout savoir sur les hypothèques avant de commencer

Nombreux sont les acquéreurs de biens immobiliers qui se demandent initialement sur l’intérêt d’une hypothèque. En effet, une source de confusion commune réside dans la différence entre qualification ou approbation préalable hypothécaire et taux hypothécaire. Récemment, Toronto Star a publié une excellente explication présentant la différence de ces trois termes.

Qualification hypothécaire préalable

Une qualification hypothécaire préalable fournit une estimation de l’hypothèque totale éventuellement allouée. L’estimation se fonde sur votre revenu, votre endettement actuel et le remboursement prévu. 

Cette qualification ne tient pas compte de votre taux de crédit ou d’autres détails au niveau de vos disponibilités. Par contre, elle vous offre l’opportunité d’une meilleure compréhension des taux hypothécaires et des options offerts à vous actuellement.

Des qualifications hypothécaires préalables sont prioritaires sur toute approbation préalable hypothécaire. Il est important de ne pas confondre ces termes.

Approbation préalable hypothécaire

Une approbation préalable hypothécaire intervient après une qualification préalable.

Ce procédé vous fournit des informations détaillées sur la propriété proposée sur la base de votre épargne et de votre revenu ainsi que sur les règlements correspondant de vos hypothèques pour une gamme de prix d’achat.

Il suffit de présenter à votre préteur la documentation pertinente permettant d’estimer votre situation financière et votre taux de crédit actuel afin d’assurer la totalité des exigences requises. Cette procédure est habituellement hors frais dans le cadre d’une approbation préalable sans engagement pour vous vis è vis de la banque ou du courtier hypothécaire qui vous a proposé votre approbation préalable hypothécaire. Rappel : en cas de modification de votre cote de crédit plus de trois fois au cours de six mois, votre taux de crédit est susceptible de diminuer.

Après l’approbation concernant votre demande, vous recevez un contrat écrit sous réserve à hauteur d’un montant de prêt défini. Ce contrat peut être présenté à qui de droit lors de l’acquisition d’une propriété.

Taux hypothécaire fixé

Un taux hypothécaire fixé se réfère à un taux hypothécaire déterminé à un certain taux hypothécaire pendant un nombre spécifié de jours, 60, 90 ou 120 jours. Avertissement : il faut tenir compte du taux fixé afin de vous assurer un certain taux d’intérêt nonobstant la garantie d’obtenir l’acceptation d’un préteur de votre demande d’hypothèque. Tout préteur a le droit de refuser une hypothèque si toutes les conditions ne sont pas réunies.

Vous vous adressez à un courtier hypothécaire : dans ce cas, vous optez pour plusieurs taux hypothécaires différents avec des prêteurs par rapport au taux fixe avec une seule banque à un taux fixé. En cas de baisse de votre taux hypothécaire actuel, votre préteur pourra adapter ce taux au niveau approprié.

Si vous recevez une approbation préalable hypothécaire, vous pouvez signer automatiquement pour un taux fixé. C’est la meilleure manière d’obtenir une approbation préalable hypothécaire avant d’obtenir un taux hypothécaire fixé.

Pin It