Comment optimiser l’option - fixe ou variable ?

Dès le mois dernier, nous avons promis sur notre blog la présentation de l’optimisation des options et je tiens nos promesses en présentant une revue concernant les options à taux fixes et variables afin d’éviter de naviguer en eaux troubles. Comme prévu, les prêteurs ont introduit des modifications significatives au niveau des produits à taux variable. Désormais, la plupart des prêteurs propose des taux de prime à 3,00% et des taux hypothécaires fixes sur cinq ans à hauteur de 3,40% – 3,69%.

Quel est l’impact pour vous aujourd’hui ? Pour un bilan hypothécaire s’élevant à $ 100 000 et un amortissement sur 25 ans : votre règlement sera :

 

  • de 473,01 $ sur la base d’un taux variable de 3,00% ;

 

  • de 509,35 $ sur la base d’un taux fixe actuel sur cinq ans à hauteur de 3,69% ;

 

Cet exemple montre la maitrise des coûts permettant d’économiser 2180,40 $ sur cinq ans.

 

Rétrospectivement, les prêteurs ont offert des primes inférieures à 90% dans l’objectif de la maitrise des coûts sur la base des données indiquées ci-dessus afin d’arriver à des résultats s’élevant à 5043,60 $ au terme d’une durée de cinq années.

 

Rappel : il s’agit d’une hypothèque sur 100 000 $. Par conséquent, si votre hypothèque s’élève à 300 000 $, vous économisez au total 15 130,80 $ sur cinq ans, ce qui correspond à multiplier vos économies par trois. Par conséquent, les exemples présentés fournissent des preuves éloquentes permettant de vérifier votre maitrise du taux hypothécaire variable au lieu de dépenser vos moyens massivement pour des prêteurs.

 

Comment optimiser l’option - fixe ou variable ? La réponse est claire comme l’eau.

 

  • l’augmentation potentielle du règlement de votre hypothèque actuelle vous met-elle en difficulté ? ;

 

  • seriez-vous stressé suite à la publication annonçant la hausse des taux connus ou constants de Bank of Canada ? ;

 

  • réussissez-vous à obtenir une tolérance en cas de faible risque ?

 

En cas de réponses affirmatives à l’une de ces questions, le taux hypothécaire variable n’est probablement pas optimal pour vous.

 

Certes, de par le passé, le taux hypothécaire variable a produit des meilleurs résultats par rapport au taux fixe inférieur, mais pas pour tous. En effet, le taux hypothécaire variable présente un certain risque lié proportionnellement à l’augmentation de vos dépenses mensuelles. Explication : en cas d’option en faveur d’un produit à taux variable, il faut disposer d’un coussin d’argent pour protéger vos dépenses en hausse. Par contre, des produits à taux fixe vous garantissent le règlement à un taux fixé au terme de votre hypothèque.

 

De par le passé, les taux variables ont proposé des taux plus faibles représentant souvent des économies à long terme à hauteur de milliers de dollars. Nonobstant une modification ou augmentation possible des taux, il faut opter pour des produits à taux variable. Dans le cas contraire, l’option en faveur du taux fixe et des règlements réguliers peuvent vous économiser beaucoup de stress inutile et vous permettre de maitriser votre hypothèque.

 

Un expert hypothécaire indépendant, par exemple, un expert hypothécaire CENTUM, peut vous donner les informations requises afin de prendre une décision éclairée sur la meilleure approche concernant la question des taux fixes en comparaison des taux variables.

 

Selon CanEquity, le taux hypothécaire fixe sur une moyenne de cinq ans pris au cours des 10 dernières années est de 6,35% alors que l’option du taux variable prise sur la même période s’élève en moyenne à 4,24%.

 

Que cela signifie-t-il pour vous en dollars ? Sur la base des taux hypothécaires sur 10 ans en moyenne mentionnés ci-dessous, une hypothèque de 100 000 $ et un amortissement sur 25 ans, si vous optez pour un taux hypothécaire variable et le conservez pendant 10 ans, vous pouvez économiser 12 165 $ par rapport à un taux hypothécaire fixe.

Pin It