Baisse des taux hypothécaires

En cette fin d’année, nous bénéficions des fêtes avant la hausse des prévisions économiques indiquant l’augmentation des taux hypothécaires en 2011. A la veille de la nouvelle année, nous vous annonçons la fluctuation et la bonne nouvelle : la plupart des taux est restée à un niveau historique faible jamais atteint depuis 30 années.

Certes, les taux de prime restent identiques, mais une tendance notable se profile au cours du second trimestre de l’année au niveau des prix définis par les catalyseurs d’hypothèques  ou du manque des produits proposés à un taux variable. Cela dit, la plupart des prêteurs proposent des taux de prime diminués de -0,30% à -0,60% qui réservent toujours des options alléchantes au taux variable en fonction des débats et considérations faisant l’objet des hypothèques variables par rapport aux hypothèques fixes grâce à nos informations acquises.


En effet, il faut réfléchir sur l’objectif afin d’optimiser le résultat grâce au taux de prime inférieur à 10% réalisé depuis le mois de mai 1991. Par ailleurs, personne ne souhaite retrouver les taux de prime supérieurs à 10% et nous pouvons réaliser cet objectif pour vous.


Le pouvoir d’achat augmente et la majorité des villes au Canada s’enrichit grâce à l’
abordabilité. Les générations X et Y ont tendance à opter pour la propriété immobilière. Les bénéficiaires continuent d’acquérir leurs domiciles secondaire sou domiciles tiers en préparant leurs retraites. C’est le moment idéal pour saisir l’occasion et investir dans l’avenir. Actuellement, le bien immobilier vaut bien son prix dans la quasi-totalité des grandes villes au Canada, sauf à Vancouver.


Le résumé des faits vous concernant au sujet de l’augmentation du pouvoir d’achat :

  • En 1981, le taux de prime s’élevait à 22,75% sur la base hypothécaire de 300 000 $ et un amortissement sur 25 ans avec un remboursement mensuel de 5460,28 $.

 

  • En 2011, le taux de prime s’élevait à 3,00% sur la base hypothécaire de 300 000 $ et un amortissement sur 25 ans avec un remboursement mensuel de 1419,74 $.

 

Cela vous intéresse ! En effet, les taux hypothécaires risquent d’augmenter en 2012. Par conséquent, c’est le moment de renouveler les options de refinancement afin de gérer ou d’acquérir les biens en votre possession.


Contactez simplement votre courtier hypothécaire CENTUM sans tarder.

Pin It